Avertissement : cette rubrique a malheureusement été gelée depuis le début des évènements survenus en Syrie en mars 2011.
Les informations restent valables mais compte tenu des circonstances nous n’avons pas  pu continué à les mettre à jour.

Tourisme et principales villes Syrie :

La Syrie dispose d’un patrimoine unique et d’une densité impressionnante.

Un tourisme varié, une industrie profitable ouverte à l’investissement étranger, l’hospitalité légendaire du peuple syrien, la diversité du climat et de la nature, l’artisanat traditionnel et un réseau routier étendu, font de ce pays une destination unique pour les touristes et professionnels français.


La population syrienne est inégalement répartie et concentrée surtout dans l’ouest du pays, sur la plaine côtière et dans le Ghab (plaine de Syrie où coule l’Oronte moyen). La plus grande ville du pays, Damas (la capitale), compte entre quatre et cinq millions d’habitants.
La Syrie connaît un exode rural qui touche tout le pays et le nombre d’habitants dans les villes est en forte hausse (+ 4 à 5% par an) : aujourd’hui, plus de 48% de la population syrienne vit dans les villes.
L’hospitalité en Syrie est une tradition aussi vieille que sa civilisation. Elle est tellement profondément ancrée dans la vie de tous les jours que le mot “tradition” est trop faible pour l’exprimer. Accueillir les hôtes et en particulier les voyageurs fait partie de l’éthique et de la courtoisie syrienne et il n’est pas rare qu’un étranger soit invité chez un habitant que ce soit en ville ou dans le désert pour lui offrir du thé ou du café et de l’assistance...
DAMAS

DAMAS


Point de départ de la vielle ville, le souk Al Hamadiyeh, tout près da la citadelle, abrite de multiples marchés adjacents. On aime flâner dans l’ancien bimaristan An Nouri, asile devenu musée de la médecine, ou dans le palais Azem, construit en 1749 par le gouverneur de Damas et improvisé musée des arts et traditions populaires.

Lire l'article ]
LA RÉGION DU SUD  Dara’a

LA RÉGION DU SUD Dara’a


La ville propose d’importants sites archéologiques, notamment des grottes, cavernes et habitations antiques, mais aussi l’amphithéâtre romain, les restes des hammams (bains) romains et l’ancienne mosquée Al-Oumari qui a influencé les constructions de mosquées aux époques omeyyades et ayyoubite,

Lire l'article ]
Suweyda - Bosra

Suweyda - Bosra


Cette ville logée à 1 100 mètres d’altitude se distingue par la clémence du vent sec et l’abondance de ses productions dont le raisin conserve la priorité. Baptisée Sawada du temps des Nabatéens (la petite noirceur), elle était bâtie en pierres volcaniques noires.

Lire l'article ]
Kuneitra

Kuneitra


Ce mouhafazat est situé au sud-ouest de la république Arabe Syrienne. Sa superficie atteint 1860 km2. Le mot Quneitra est le diminutif du terme Qantara (pont). C’est donc un point de passage qui mène à la Palestine, la Jordanie, au Liban et à la Syrie et cette position stratégique le rend très convoité. Il est connu sous le nom du Golan et se distingue par la variété de son relief. Le sommet de Jabal esh Sheikh (Mont Hermon) culmine à 2 814 m. et surplombe le lac de Tibériade (212 m).

Lire l'article ]
LA RÉGION DU NORD

LA RÉGION DU NORD


Odeurs de Cardamome, effluves de clou de girofle, cris de camelots et atmosphères feutrées des caravansérails (Khan) où s’installèrent les commerçants vénitiens dès 1548. Le Khan Al Aboun, construit entre XVème et le XVlème siècle est l’un des plus beaux exemples de l’architecture mamelouke. La citadelle domine la ville entourée d’un fossé de 20 mètres creusé au Xllème siècle.

Lire l'article ]
LA RÉGION DU CENTRE  Homs

LA RÉGION DU CENTRE Homs


La troisième ville de Syrie fut l’une des principautés arabes qui comme Pétra et Palmyre se constituèrent en terre syrienne au début du second siècle avant J.-C Elle était également, après Doura Europos et Palmyre, la troisième étape sur la route de la soie allant vers la Méditerranée.

Lire l'article ]
LE DÉSERT ET LA RÉGION DE L’EST

LE DÉSERT ET LA RÉGION DE L’EST


Raqqa
Située sur la rive gauche de l’Euphrate entre Alep (188 km) et Deir-ez-zor (105 km), cette ville ancienne fut construite au IVème siècle avant J.-C par Alexandre le Grand.

Lire l'article ]
La côte Syrienne

La côte Syrienne


La côte syrienne s’allonge sur plus de 17.5 Km de plages infinies et de vertes montagnes.

Lire l'article ]
Halab, comment oublier Alep ?

Halab, comment oublier Alep ?


Un témoignage émouvant de Simone Lafleuriel-Zakri.

Lire l'article ]